PROCÈS-VERBAL DE L'ASSEMBLEE GÉNÉRALE ORDINAIRE DE LA SEJB
MERCREDI 20 mars 2002 à 1415 heures
SALLE COMMUNALE DE PERY

Présidence :
Christine Meneghelli
Procès-verbal :
Simone Froidevaux
Présents : (membres du CC)
F. Baour (président), P. Gasser (vice-président) A. Jobé (secrétaire syndical), J. Marti, S. Perrenoud, H. Bexkens, D. Hoffmeyer, J.M. Serquet,
Invités
M. J.F. Kunzi, (SAEN), M. H. Plomb (SEJ), M. P. Petignat (BEJUNE),
Mme M.C. Tabin (SER), M. G. Pasquier (vice-président SER) et Mme S. Plomb (CSS)
Excusés
M. M. Annoni, (directeur DIP), MM. J.P. Wenger et D. Racle (inspecteurs), M. J.C. Savoy (SPVal), M. N. Rey-Bellet (AVECO), M. G. Milliquet (SPG), M. M. Bulliard (SPFF), Mme I. Hänsenberger (administratrice LEBE), Mme F. Bruderer (CACEB), Mme Schulthess (FRAPEB), M. B. Schmied (CC SEJB, séance PECARO).

et 28 membres SEJB

Membres présents
    105
ORDRE DU JOUR ( un clic et vous y êtes ), pour remonter ici : utilisez ceci :


1. APPEL
2. NOMINATION DES SCRUTATEURS (-trices)

3. ACCEPTATION DE L'ORDRE DU JOUR
4. ACCEPTATION DU PV DE L'AG DU 21.3.01
5. ACCEPTATION DU RAPPORT ANNUEL D'ACTIVITES SEJB et du rapport de la Commission pédagogique
6. PROGRAMME D'ACTIVITES 2002-03
7. ACCEPTATION DES COMPTES SEJB
8. MODIFICATION DES STATUTS DU SEJB
9. MODIFICATION DU REGLEMENT DES INDEMNITES ET FRAIS DU SEJB
10. ASSURANCES
11. ELECTIONS
12. BUDGET ET COTISATIONS 2002-2003
13. MEMBRES HONORES
14. MESSAGES DES INVITES

15. DIVERS ET IMPREVUS

1. APPEL

La présidente de l'Assemblée, Mme Christine Meneghelli, ouvre l'Assemblée en présentant ses souhaits de bienvenue à tous les membres présents; elle salue en particulier, M. D. Chételat (DIP), Mme M.C. Tabin (présidente SER), M. G. Pasquier ( rédacteur en chef Educateur), M. J.F. Wälchli (PF3, BEJUNE), M. J.F. Kunzi (SAEN).

Après les exposés du matin, qui ont retenu toute l'attention des personnes présentes et le repas qui a suivi, l'A.G. proprement dite débute à 14h45.


2. NOMINATION DES SCRUTATEURS (-trices)

Claude Rohrer et Laurent Metthez sont approuvés unanimement comme scrutateurs.
Les intervenants sont priés de s'annoncer et de venir au micro, ceci pour une compréhension optimale par l'assemblée.


3. ACCEPTATION DE L'ORDRE DU JOUR

La présidente propose deux modifications à l'odj:

- au pt. 10, "Elections", rajouter l'élection d'un membre d'honneur;
- le pt. 11, "Programme d'activités 2002-03" vient à la suite du pt. 5, décalant ainsi les autres points.

Il est décidé de faire figurer le point de la grève du jour précédent sous "Divers et imprévus".
L'ordre du jour est ainsi accepté par la majorité de l'assemblée.


4. ACCEPTATION DU PV DE L'AG DU 21.3.01
A l'unanimité, ce PV est accepté, sans modification.


5. ACCEPTATION DU RAPPORT ANNUEL D'ACTIVITES SEJB et du rapport de la Commission pédagogique
5.1. Rapport de gestion du CC: Au moyen d'une présentation informatisée, F. Baour relate les activités du CC qui se sont déroulées lors de l'année écoulée; il regrette le départ du Comité de J.F. Wälchli, A. Gosteli et Ph. Drompt. Il propose en outre une minute de silence pour G. Wisard, qui nous a quitté l'année dernière.
Perspectives : - augmentation de membres au syndicat;
- constitution d'un fond de secours;
- recherche d'autres offres personnalisées.

Le président du SEJB remercie tous les membres du CC de leur collaboration durant l'année.

Vote: ce rapport est accepté à l'unanimité.
5.2. Rapport de la commission pédagogique: P. Amstutz remercie ses collègues de la commission; il ne reprend pas les pts. déjà énumérés dans le rapport que chacun a reçu, mais il se tient à disposition en cas de questions. Les trois mots-clés de la commission sont pour lui: solidarité, engagement et base.

Vote: comme le précédent, ce rapport est accepté à l'unanimité.


6. PROGRAMME D'ACTIVITES 2002-03
A. Jobé et P. Gasser présentent en détail et en alternance, les points les plus importants que le CC prendra à cœur de poursuivre. Plusieurs personnes prennent la parole à la suite de cela, dont P. Petignat (BEJUNE), qui est d'avis que le plan romand doit aussi figurer au plan régional; il serait d'autre part utile de réclamer la revalorisation salariale des maîtresses enfantines au niveau cantonal. Sur le plan BEJUNE, il faut, selon lui, tendre à la reconnaissance des brevets des autres cantons (pour FB, c'est déjà un fait acquis). Pour un autre enseignant, des améliorations sont à apporter au niveau de la communication; il faudrait une "revitalisation" du feu syndical.

Vote: le programme d'activités est accepté à l'unanimité par l'assemblée.


7. ACCEPTATION DES COMPTES SEJB
D. Hoffmeyer, caissier sortant, prend la parole. L'année 2000 avait été bouclée avec un bénéfice, car les transitoires n'y figuraient pas. Ce qui explique un excès des dépenses en 2001. Une mauvaise évaluation des assurances et un équipement hardware pour le bureau ont contribué encore à l'augmentation des dépenses.

Les vérificateurs des comptes, A. Amstutz et F. Biedermann proposent l'acceptation des comptes, qu'ils ont vérifiés en février 2002, et de donner décharge au caissier.

Vote: les comptes sont acceptés à l'unanimité.
F. Baour remercie D. Hoffmeyer pour le travail accompli en lui offrant un carton de vin, et souhaite bonne chance à J.M. Serquet pour la suite.


8. MODIFICATION DES STATUTS DU SEJB

Il s'agit d'officialiser le poste de vice-président du SEJB. Les articles concernés seraient modifiés ainsi:
- Art. 14, B Elections, nominations, c): elle élit le vice-président et les membres du Comité central pour une période de 4 ans.
- Art. 19, a): le Comité restreint se compose de 4 membres du Comité central, dont le président, le vice-président, et le secrétaire syndical.

De plus, la demande est faite d'augmenter à 3 le nombre de représentants par degré dans le CC (actuellement 2).
- Art. 17, b): il est composé de 7 à 16 membres : le président et de 1 à 3 représentants par degré.

Vote: accepté avec 1 abstention.


9. MODIFICATION DU REGLEMENT DES INDEMNITES ET FRAIS DU SEJB

A la demande de la commission pédagogique d'augmenter les indemnités de séances de ladite commission, du CC, du Comité restreint ainsi que des commissions permanentes, l'assemblée accepte cette augmentation à Frs. 50.- (par 62 voix contre 31 pour l'augmentation à Frs. 30.-).
L'art. 1, a) relatif à ce sujet s'en trouve ainsi modifié d'autant, ainsi que l'art.1, b) (concernant les réviseurs des comptes, qui sont également visés par cette augmentation)


10. ASSURANCES

F. Baour est sur le point de signer avec la CSS un contrat collectif maladie; les personnes assurées jusqu'ici à la SUPRA seraient reprises, avec libre-passage (c'est-à-dire sans examen). Si tel était le souhait général, la résiliation de toutes les assurances complémentaires de l'ancienne assurance devrait se faire jusqu'au 15 avril; cela constituerait selon le président, le premier geste tangible de la communauté BEJUNE. Une lettre personnalisée serait envoyée à chaque membre, expliquant la marche à suivre. Il ne sera PAS indispensable de faire partie du GPFI pour accéder à la CSS.

On procède au vote: a) Seuls les membres de la SUPRA: 19 pour, 2 abstentions
b) Toute l'assemblée, (indépendemment
à l'appartenance) 79 pour, 11 abstentions

La proposition de passer à la CSS est donc acceptée par une large majorité.

Le caissier mentionne que la recette de Frs. 15'000.- provenant de la SUPRA à été gracieusement mise à disposition du SEJB par son président. Beau geste ! Les applaudissements de la salle en témoignent.


    11. ELECTIONS

La présidente de l'Assemblée, Christine Meneghelli, ainsi que les 2 vice-présidents, Pierluisa Angelini et Alain Gagnebin sont réélus unanimement, avec les applaudissements des membres; il en va de même pour le vice-président du SEJB, Peter Gasser.

Le nouveau membre du CC, Bertrand Schmied, fait également l'unanimité (qui est excusé pour ce jour), et Jean-Marc Serquet se voit conforté dans sa nouvelle fonction de caissier.
Les vérificateurs des comptes, F. Boillat et F. Biedermann, ainsi que le suppléant M. D. Hoffmeyer font l'approbation générale.

La table présidentielle propose pour la 1ère fois, l'élection d'un membre d'honneur, en la personne de J.F. Wälchli. Hommage lui est rendu pour son travail au sein du syndicat; ému, il prend la parole et termine avec ces mots: "nous devons montrer que nous sommes un syndicat uni, avec nos différences". Ses paroles ont porté: les applaudissements fournis le prouvent.

Les représentantEs au SER sont réélus: il s'agit de J. Marti et d'A. Jobé.


12. BUDGET ET COTISATIONS 2002-2003

JF Wälchli demande que l'on partage les Frs. 10'000.- de fonds de lutte en 2, en reportant la somme de Frs. 5'000.- sur le budget 02. Le poste no. 2 du budget, "CC SEJB", est augmenté à Frs. 13'500.-, et le poste « commissions » est augmenté de Frs. 1’500.-. Avec ces modifications, le déficit final budgeté passe donc à Frs. 18'200.-.

Vote: le budget 2002 est ainsi accepté avec 2 abstentions.


13. MEMBRES HONORES
Les deux enseignants qui ont 40 ans d'activité (Edith Farron et Alain Giauque)et les jubilés 25 ans (dont la liste figure sur le site) viennent sur l'estrade pour recevoir cadeau et félicitations.


14. MESSAGES DES INVITES

M.C. Tabin prend la parole, au nom du SER. « Nous avons besoin d'un syndicat fort et de solidarité », clame-t-elle. Elle rapporte quelques mots de l'enquête PISA, et parle de PECARO. Elle signale l'ouverture, en date du 21.9.02, des Assises romandes de l'éducation, qui seront une occasion d'ouvrir un débat très large. Elle incite les gens à s’inscrire à « l’Uni d'été", qui est à considérer comme formation continue.

Le micro est ensuite tendu à J.F. Kunzi, qui résume le travail fait à l'Intersyndicale BEJUNE; il signale entre autres que le dossier des FEE prête encore à discussion (pas d'interprétation identique dans chaque canton) et mentionne la session de formation syndicale du 20 avril qui resserrera les liens entre participants et permettra ainsi d'être plus performants.


15. DIVERS ET IMPREVUS

Un enseignant de St-Imier fait une intervention par rapport à la grève du jour précédent et déplore le mot d'ordre de retrait que le SEJB a donné peu avant l'événement. Lui et ses collègues ont ressenti cette attitude comme un manque de soutien. Un autre collègue trouve qu'il y a eu "désinformation" sur ce point. F. Baour justifie la prise de position du syndicat et dit qu'une autre date avait été proposée quand les membres avaient su que cette grève était prévue justement la veille de la journée syndicale. Il préconise de faire participer parents et enfants lors d'un probable arrêt de travail qui pourrait survenir après l'été.

Dans le sens de l'amélioration de la communication, les représentants de collèges ont leur part de responsabilité.

"Nous avons encore à palier nos faiblesses, nous devons grandir en tant que syndicat, car nous sommes encore jeunes!" telle est la conclusion optimiste que profère P. Gasser pour terminer.

Le président remercie toutes les personnes présentes, ceux qui ont œuvré à faire de cette journée une rencontre fructueuse;


La présidente des assemblées lève la séance à 17h50.


Retour à l'index des PV :   Retour à l'accueil :